Le prof le plus inspirant ☆ Qu’est-ce qu’il faut?

Salut les pédagogues alternatifs et autres passionnés de l’apprentissage!
Qu’est-ce qu’il faut pour être le prof le plus inspirant? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article récapitulatif de mon carnaval d’article auquel 3 fabuleuses femmes ont participé. (J’en profiterai aussi pour vous partager mon témoignage, donc 4 récits, hihi!)

☆☆ J’espère que vous êtes prêt(e)s à vous sentir inspiré(e)s ☆ ☆

Récapitulatif de mon carnaval d’article

femme à barbe, carnaval, prof-alternatif
Magicienne à la barbe fière.
(Chouette contrat au Massif de Charlevoix avec Logico sous le thème du Carnaval! Vous faites le lien? Ha!)

Voilà, c’est fait!
J’ai enfin été l’hôte d’un carnaval d’article et 3 fabuleuses personnes que j’ai rencontrées lors de ma visite à Bruxelles ont participé. (Merci, les filles!)

Le thème était plutôt simple et accessible: 

« Qui a été ton prof le plus inspirant? Qui est cette personne qui vous a le plus inspiré et/ou le plus fait grandir au cours de votre vie? »

  • En quoi cette personne vous a-t-elle marqué? (Ce peut être négativement aussi!)
  • Comment vous a-t-elle aidé dans votre apprentissage? 
  • Pourquoi cet individu vous a-t-il fait grandir? 

J’ai choisi ce thème parce que: 

Le pourquoi de ce thème

  • Il est intéressant. Même si le monde de l’éducation est en constante évolution, il n’en reste pas moins qu’il reste encore beaucoup de progrès à faire afin qu’il arrive à 100% au 21e siècle. Cela ne veut pas dire que l’école d’hier ne renferme pas de petits bijoux d’approche pédagogique! C’est donc le moment de les partager.
  • Il est plutôt universel. Règle générale, nous avons tous été éduqués et nous avons tous eu un mentor à un moment ou un autre dans notre vie. Ou un contre-exemple si flagrant qu’il nous a marqués à vie. (HA!) Et ce n’est pas obligé d’être quelqu’un du milieu scolaire, ce peut être un prof de karaté, de dessin, de danse, d’entrepreneuriat, etc.
  • Il amène à méditer sur le passé (Merci Sarah Carpentier, pour cette phrase!). Qui vous a aidé à devenir la personne que vous êtes aujourd’hui?  
  • Il m’aide à satisfaire ma curiosité. Qu’est-ce qui inspire? C’est quoi, un bon prof?

Trois articles présentant des profs inspirants:

L’effet Pygmalion de Madame Burlet

Le premier article que j’ai reçu a été écrit par la fabuleuse Sarah Carpentier du blog des Outils pour Apprendre. Passionnée de neurosciences et d’apprentissage, Sarah ajoute son âme de scientifique à tous ces articles. J’adore! :o)

D’une façon simple, mais captivante, elle nous explique ce qu’est l’effet Pygmalion et nous présente les études du psychologue Robert Rosenthal, sur les préjugés liés au milieu socio-économique et ses effets. Bref, une belle réflexion sur le danger des idées préconçues!

Dans son texte, vous aurez aussi la chance de rencontrer Mme Burlet, qui a été, sans même le savoir, un professeur clé dans son parcours scolaire et scientifique.

Cliquez ici pour lire l’article de Sarah!

Les profs de l’ombre, de la lumière et de la magie

Le deuxième article a été écrit par la colorée Léotilde, du blog le Labo de Léotilde. Cette professeure et écrivaine en quête de la découverte de soi et de bonheur est une passionnée de littérature québécoise… et de Star Wars!

D’une plume remplie de sincérité, Léotilde nous parle du prof de l’ombre et celui de la lumière qu’elle a rencontrés au cours de son parcours scolaire, mais aussi de sa fascination pour son prof rêvé, l’excentrique Sybille Trelawney.

Dans son texte, elle fait aussi le point sur ce que chacun de ces trois modèles, positifs et négatifs, lui a apporté afin de la faire grandir.

Cliquez ici pour lire l’article de Léotilde!

Oh Capitaine, mon capitaine

Finalement, le troisième article reçu a été écrit par la merveilleuse Stéphanie Dolheguy du blog les Apprentis du Savoir. Cette maman de deux adolescentes voit l’importance d’outiller les jeunes de cette tranche d’âge, trop souvent oubliés dans l’apprentissage.

C’est avec passion qu’elle nous décrit pourquoi John Keating est le prof le plus inspirant tout en expliquant comment il encourage ces étudiants à devenir des libres penseurs grâce à ces méthodes peu orthodoxes.

Dans son texte, Stéphanie énumère aussi les 4 critères indispensables qui font, selon elle, un bon prof (et de bons élèves!) Que vous ayez vu ou non Dead Poets Society, cet article vaut le détour.

Cliquez ici pour lire l’article de Stéphanie!

Mes profs les plus inspirants… et inspirés!

Au cours de ma carrière d’étudiante, j’ai eu la chance de tomber sur des profs à la fois inspirants et inspirés. Ils avaient pour la plupart des méthodes originales et créatives qui collaient bien avec ma personnalité.

Laissez-moi vous en présenter trois bien spéciaux.

Louise Beauregard, passionnée de littérature

prof alternatif, l'écriture de livres, le prof le plus inspirant,
Quelques livres de ma création! (hihi!)

Louise Beauregard, la quarantaine, les cheveux frisés dans un chignon toujours un peu fou, des vêtements amples un peu bohèmes, une femme énergique avec des idées plein la tête. Voilà ce à quoi cette fabuleuse enseignante de 5e année (CM2) ressemblait.

À la fin des années 90, elle a eu le courage d’enseigner le français en nous faisant écrire des livres. Tous les styles étaient permis et tous les sujets!

Du recueil de poèmes au roman d’aventures, du guide de l’auto à la critique de jeux vidéos, en passant par les biographies, les recherches sur le guépard ou la formation des flatulences, TOUT était permis.

Louise nous a transmis sa passion de l’écriture et tous ces projets littéraires ont fait en sorte que nous avons amélioré de façon exponentielle notre structure de phrase et notre qualité du français.

C’est de plus un excellent moyen de faire de la différentiation puisque chaque élève travaille sur ces propres difficultés linguistiques. Les plus forts ne sont pas freinés et les plus faibles peuvent souffler un peu. (C’est juste génial, ok?)

Les élèves qui étaient passionnés d’arts plastiques avaient évidemment la possibilité d’illustrer leurs œuvres et de créer de vraies bandes dessinées, à condition qu’il y ait suffisamment de texte.

Nous étions motivés parce qu’en plus d’écrire sur un sujet qui nous passionnait, nous allions être lus! Ce qui est à la fois excitant et épeurant et qui nous a poussés à donner le meilleur de nous-mêmes.

Chaque livre contenait une section commentaires, et nous avons donc appris à écrire des critiques constructives à nos camarades de classe.

Bref, ces longues périodes de création nous faisaient apprendre à la vitesse de nos lumières tout en “boostant” notre estime de soi. Parce qu’on était fiers de nos créations, mais aussi tous très impatients de lire le prochain livre de notre auteur local favori.

Voilà pourquoi Louise, tu as été le prof le plus inspirant de mon primaire.

Dans un prochain article, je vous expliquerai en détail la démarche pédagogique et le déroulement de ces projets littéraires. :o)

Hertel Saint-Hilaire, sculpteur zen

poulpe, aquarelle, prof alternatif, le prof le plus inspirant
Un petit poulpe en aquarelle, qui est apparu d’abord par hasard, lors d’une séance de peinture avec une amie.

Le Mont Saint-Hilaire est une petite montagne arrondie d’environ 125 millions d’années et faisant partie des 9 collines montérégiennes du Québec. Elle a aussi été nommée la première réserve de biosphère au Canada en 1978. De plus, au sommet de ce mont se trouve un petit lac en forme de cœur, le lac Hertel.

Si je sais tout ça, c’est que mon prof d’art au secondaire, Hertel Saint-Hilaire, se présentait ainsi. (Bon, ok, peut-être pas avec autant de détails, mais ça donne le pouls! HA!)

Artiste sculpteur et chouette dessinateur, Hertel commençait chaque semaine un dessin sur le grand tableau blanc de la classe qu’il s’amusait à faire grandir au fil des jours. J’avais beaucoup de plaisir à observer l’évolution de ces œuvres magnifiques et éphémères.

Durant ces cours, cet homme aux cheveux blancs et aux yeux bleus perçants entretenait des discussions passionnantes avec ses étudiants curieux. J’ai adoré philosopher sur la vie avec toi Hertel!

Il avait aussi une fascination pour les œuvres d’art des étudiants alors qu’on les trouvait souvent bien ordinaires. «Les créations des jeunes ont une beauté qu’il est impossible de recréer à l’âge adulte».

Maintenant, je suis tellement d’accord! :o)

Un prof zen qui était respecté sans avoir besoin d’élever la voix. Lorsqu’un élève lui manquait de respect, il discutait calmement de la situation et les élèves fautifs sortaient d’eux-mêmes, avec l’air piteux, de la classe. Le cours suivant, ces mêmes étudiants venaient discrètement demander pardon.

Une force tranquille qui avait une manière bien à lui de gérer les conflits.

Cette zénitude et ouverture d’esprit a fait de toi, Hertel, le prof le plus inspirant de mon secondaire. Merci!

Mademoiselle Charlotte du livre la nouvelle maitresse!

«Un classique de la littérature jeunesse québécoise qui m’a fait rêver d’un certain caillou domestique nommé Gertrude.»

Voici comment je débute mon ode à Mademoiselle Charlotte dans l’article : les 3 livres qui ont changé ma vie .

Laissez-moi tout de même faire un résumé du personnage!

Mademoiselle Charlotte est à mes yeux l’emblème du prof alternatif.

Une robe longue démodée, des bottes de travail qui ont beaucoup marché, un grand chapeau au bout rond sous lequel se cache sa Gertrude, un gros caillou, sa loyale confidente. Voilà à quoi cette étrange professeure allergique à la violence ressemble.

Dès son arrivée, cette vieille dame longue et maigre révolutionne l’éducation de son école. Ses élèves travaillent l’avant-midi les matières obligatoires, puis explorent tout l’après-midi différents projets.

Les jeunes de sa classe développent alors des techniques de travail plus efficaces et reprennent le gout de l’apprentissage.

Ce personnage restera un de mes modèles féminins les plus marquants. Parce que vous voyez, Mademoiselle Charlotte est l’héroïne de 8 livres et elle change le monde à sa manière en étant enseignante, bibliothécaire, factrice, concierge, gouvernante, infirmière, entraineuse de soccer et ministre.

Je me répète, mais je l’aime, Mademoiselle Charlotte. Je l’ai découvert lorsque j’avais 9 ans et son audace m’inspire encore aujourd’hui. ♡

Mentions spéciales

Des profs inspirants dans mon parcours, il y en a eu tant d’autres!

Ici, je veux prendre le temps de faire une mention spéciale à mes profs associés que j’ai eu la chance de croiser durant mes stages et qui m’ont laissé la chance d’être une pédagogue créative.

  • Merci, Sylvie, grande guerrière qui n’a pas froid aux yeux, de m’avoir appris qu’il est possible d’avoir un chat en guise de zoothérapie dans une classe. Qu’il suffisait d’oser demander! (Et savoir se virer sur un 10 sous!)
  • Merci, Martine, de m’avoir laissé expérimenter ces moments de bougeotte et de théâtre et d’avoir défendu, auprès de mes évaluateurs, mon potentiel à enseigner.
  • Merci, Lise, d’avoir partagé ma passion pour Garfield et d’avoir cru en moi. Je suis encore désolée de ne pas être retournée dans ta classe avant la fin d’année, après mon voyage au Chili.
  • Merci, Laurent, de m’avoir montré le système d’enseignement français et de m’avoir laissé essayer mes idées funky. Merci d’avoir apprécié mon vieux français et d’avoir jugé ma façon d’utiliser un tableau.
  • Finalement merci, Alain, de m’avoir montré qu’il était possible d’avoir une classe de paternelle, de faire de la magie et de fabriquer des mouches à pêche avec les élèves.

Vous avez tous été des profs inspirants!

Le prof le plus inspirant, selon vous

C’est maintenant à votre tour chers lecteurs!
Qui a été le prof le plus inspirant de votre parcours?
Partagez-nous dans les commentaires!
Vous en avez plus qu’un? Partagez-nous votre top 3 alors, c’est sans souci! 

À tout de suite dans un prochain article, mes profs alternatifs adorés! :o)

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 1
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 1
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *