Mon défi : Un nouvel apprentissage tous les mois

apprentissage

Mon défi de 12 mois

Puisque dans mon cerveau, un prof alternatif se remet sans cesse en question et qu’il se met lui même en processus d’apprentissage…. allons-y gaiement.

Soyons franc, aujourd’hui, il faut continuer d’apprendre toute notre vie, et ce, peu importe notre métier! L’arrivée des nouvelles technologies changent le monde d’une manière fulgurante et pour ne pas pas se sentir dépasser, il faut se mettre à jour nous aussi.
Nous bien loin de l’époque où on apprenait notre métier par nos parents ou bien à l’école dans un cours pour ensuite se dire “Voilà! C’est fait! Je sais!”
Dans le monde de l’éducation, on parle de formation continue.

Puisque ma mission est l’éducation et que ma profession me demande d’enseigner et de comprendre les processus cognitifs pour arriver à un apprentissage, je propose de faire de moi un cobaye d’apprentissage durant 12 mois.
Durant 12 mois, j’apprendrai à apprendre mieux… en me consacrant à quelque chose de nouveau chaque mois de la façon la plus efficace possible.
Je souhaite comprendre mieux ces processus d’apprentissage.

Donc, ma mission est de débuter quelque chose de nouveau pendant 30 jours, durant un an, et en faire régulièrement des rapports détaillés. Bref, sortir de ma zone de confort chaque mois, le bonheur!

Pourquoi est-ce un défi?

J’ai tendance à changer rapidement de passion. Je fais partie de ceux qui commencent tous plein de projets sans vraiment les terminer. Par contre, j’ai tendance à améliorer mon score lorsqu’il y a une compétition, une note en jeu, un gros montant d’argent investi… ou une pression sociale.

Voilà pourquoi je me suis inscrite à la formation Blogeur Pro de l’entrepreneur Olivier Roland, que j’ai découvert sur Youtube il y a quelque années. Parce que je savais ciboulette que la somme investie serait une assez grande motivation pour mettre sur pied mon idée de blog de prof. Et en parler autour de moi  un coup de pied au derrière suffisamment efficace pour réussir le défi qu’est d’écrire 1 article par semaine au grand minimum!

Cette mission d’apprentissage que je vous partage sera donc, en plus d’être une occasion de raisonner sur les techniques d’apprentissage, un excellent moment de m’investir dans tous ces autres projets que je laisse poireauter. Vous savez, toutes les idées à qui on dit:  “un jour, quand j’aurai du temps!”

Pourquoi je peux réussir ce défi?

Parce que je peux être persévérente, tenace et entêtée.

Un des meilleurs exemple que je peux vous donner est que j’ai appris à danser en 2015, à l’âge vénérable de 27 ans.
Et je suis partie de loin… ah ciboulette de si loin!
Pardon encore à tous les pieds froissés, les mains moites trop serrées, la confusion et la raideur de mon corps face à un nouveau guide. Mais j’y suis arrivé, maintenant je sais danser!
Scoop de mon apprentissage défi d’octobre? Devenir prof de zouk brésilien! (Dans quoi m’ai-je embarqué…)

Ma Kryptonite 

La procrastination.
Je suis une procrastinatrice persistante. Disons qu’au cours de ma carrière d’étudiante, j’ai remis plusieurs travaux à la dernière minute, et je veux dire de très gros travaux à la très grosse minute.

Un exemple douloureux? Ne pas dormir durant 4 jours (seulement quelques siestes) pour terminer tous mes travaux  et commencer à avoir des hallucinations auditives vers la fin de ce dangereux marathon de fin de session. Aller même jusqu’à terminer un dernier travail sensé être de longue haleine (un scrapbook de projets d’arts)  dans l’auto (oui, oui, avec la colle et tout) lors de l’heure de route à faire pour se rendre à l’Université pour la dernière journée de remise. Mon copain de l’époque, qui a vécu avec moi ce délire de non sommeil et qui m’a conduit pour l’aller et le retour de l’Université (pour des raisons sécuritaires), m’a alors menacé très sérieusement de ne “plus jamais!” refaire ce genre de truc. HA!

Le problème avec la procrastination c’est que tant que l’on continue à réussir… eh bien on continue.

(J’arrête ici pour le moment, mais je compte bien faire un article complet sur le sujet très bientôt… laissez-moi le procrastiner encore un peu, ok?)

Mon bouclier

Apprendre le plus possible sur l’apprentissage.
Lecture, Podcast, Conférences… Je vous en ferai des rendus!

Ma lecture du moment?
“Apprendre mieux pour les nuls”, de Marie Joseph Chalvin, psychopédagogue.
Je vous prépare un résumé complet de ce livre vraiment intéressant!

Selon Marie Joseph Chalvin (2009), il faut voir l’apprentissage  comme quelque chose de maléable et de changeant. “Apprendre consiste donc à construire, déconstruire puis reconstruire avec les nouveaux matériaux accessibles”,  mais à condition qu’il y ait une fondation solide.

Mon premier mois: La couture

Septembre sera le mois de la couture!
Je sais déjà que j’aurai du plaisir! Bon, je sais déjà coudre un peu à la main. J’ai été d’ailleurs été capable de confectionner certains costumes d’Halloween mémorables avec beaucoup de détermination.

Cependant, ce que je veux réellement apprendre, c’est comment utiliser ma machine à coudre vintage Elna que je regarde trainer depuis l’été 2015.

Oooooh….. je viens d’avoir une idée diabolique. Ok, si je me fait appeler pour de la suppléance durant le mois j’amène ma machine avec moi et je parle de mon défi à mes élèves! (Muhuhuhuhahaha!)

Mon défi ultime: Coudre une couette de lit et pourquoi pas, faire un peu de broderies dessus parce que ma machine fait tout cela!  (Seigneur…)

Il parait que si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands. J’ai honnêtement la frousse de ce défi.

Et vous, quel est votre défi cette semaine? Ce mois-ci? Cette année?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
    3
    Partages
  • 1
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *